Welcome to Sånn, a ready-made solution for showcasing your body of work in a truly captivating manner! It’s exactly what your projects have been waiting for all this time!

Prendre rendez-vous en ligne
search
M a r i e - D o C h i a r e l l i S o p h r o l o g i e
//La sophrologie, en pratique

La sophrologie : en pratique

Lors de la 1ère séance : 1h en moyenne pour l’adulte. 30 minutes à 1h pour l’enfant.
Durée du suivi : Variable selon les besoins et ressentis de la personne. Nous préparons un suivi sur 10 séances en moyenne (à raison d’une séance par semaine), donc sur 2.5 mois. Les bienfaits peuvent se faire sur la 1ère séance, mais en général sont perçus vers les 3 et 4ème séances.
Fréquence des séances : 1 séance maximum par semaine dans un 1er temps. Les séances peuvent se réaliser toutes les deux semaines selon les besoins, voire mensuellement, pour soutenir le changement dans la durée.

Importance de l’entraînement entre les séances. Cela s’inscrit dans la loi de la répétition, qui consolide la prise de conscience des capacités physiques et mentales.

P a s - à - p a s

01. Échanges

Échanges verbaux sur les besoins, les ressentis du moment.

02. Exercices*

  • Étirements du corps pour mettre en éveil les sens, prendre conscience des différentes parties de son corps (étirement musculaire, respiration contrôlée). L’amplitude des mouvements est adaptée aux conditions physiques de la personnes, et se pratique debout ou assis. Permet d’être plus présent, plus concentré, et détendu.
  • Relaxation et visualisation mentale, guidées par la voix du sophrologue, adaptées aux besoins du client, et à son histoire personnelle, qui peuvent être conduit assis ou debout.

03. Ressentis

Échanges sur le vécu de la séance, sur les ressentis si la personne souhaite s’exprimer.

*Les exercices sont à pratiquer entre les séances.
L’entraînement fait partie de la loi de la répétition, qui consolide la prise de conscience des capacités physiques et mentales.

« L’imagination est plus forte que la volonté, gardez constamment ceci en mémoire. Ce qu’on imagine a toujours tendance à se réaliser »

Dr Raymond Abrezol